KHAL MEMORIAL MONTREAL

September 4th, 2010 by bruno boutot

#

GK MEMORIAL 1/7 #

GK MEMORIAL 3/7 #

Au Sainte-Élizabeth, reconnaissables sur la photo de droite à gauche: Jean Guernon, Michel Chevrier, Benoît Garneau, … Roland Vallée, Christine L’Heureux, Renée Demers, Luc Morissette, Marquita Riel,  Gilles Maheu, Pierre Brisson, Christian Allègre, Hervé de Fontenay, Linda Gaboriau, … Yves Poissant, Paule Lebrun
Présents mais pas sur la photo ou pas reconnaissables: Bruno Boutot, …
Le bar était sympathique mais très bruyant et on commençait à avoir faim. Il y a donc eu une migration vers le restaurant du Hollyday Inn du quartier chinois, non loin de là. #

GK MEMORIAL 4/7 #

#

Dans l’ordre d’apparition:

#

Dans l’ordre d’apparition:
Comme toujours, il manque du monde sur les images mais heureusement il y avait d’autres photographes. #

#

bruno boutot

bruno boutot

Statégies de médias numériques: médias sociaux, communautés, commerce #

Follow Me:
TwitterFacebookLinkedInFlickr #

#

8 Responses to “KHAL MEMORIAL MONTREAL”

  1. Vincent Meyer Says:

    Bravo pour ces merveilleux travelings chinois de toute beauté !

  2. bruno boutot Says:

    Merci Vincent!
    On voit le Nikon de Christian alors j’imagine qu’on va voir aussi ses travellings!
    🙂

  3. Serge Proulx Says:

    Merci Bruno pour cette belle restitution de l’événement du 3 septembre. Même si tu ne mentionnes pas mon nom, j’étais bien là !

    Grand plaisir que celui de retrouver tous ces amiEs que je ne vois, pour certainEs, qu’à l’occasion. Lorsque Pierre a évoqué le rapport sur l’avenir des médias que nous avions rédigé en 1982, pour le Ministère des communications du Québec et qui avait pour titre :
    Vie quotidienne et usages possibles des médias dans l’avenir

    … cela m’a rappelé que pour la rédaction de ce rapport, j’avais réuni dans une même équipe Georges Khal et Pierre Vallières qui représentaient à eux deux, chacun des pôles qui avaient cristallisé notre génération politique : le pôle des contre-cultures dont l’emblème restera Mainmise et le pôle des alternatives politiques allumé par la revue Parti Pris.
    Pierre Brisson rappellait mercredi que c’est Georges qui avait rédigé le futurible “optimiste” et Pierre Vallières qui avait rédigé le futurible “pessimiste”. En même temps, Pierre Vallières s’identifiait à l’époque davantage aux contre-cultures qu’au pôle de la violence politique qu’il avait laissé tomber.

    J’ai bien aimé notre conversation de groupe pendant la dernière heure au “Chez Chine” : nous avons échangé sur l’avenir des enfants des baby-boomers québécois… Des alternatives vont-elles de nouveau surgir ?

    Serge

  4. bruno boutot Says:

    Excellent, Serge!

    Pour tout le monde: le système est réglé pour que j’approuve le commentaire de toute personne qui commente pour la première fois. Une fois que je l’ai approuvé, vos commentaires suivants vont apparaître immédiatement.

  5. Paule Lebrun Says:

    Hé Bruno, Quelle générosité!
    Et Pierre qui a porté toute cette organisation!
    Je suis très heureuse d’avoir été là parmi vous!
    Merci a tous!
    Paule

  6. Arabelle S. Grondin Says:

    Salut Bruno!!!
    Me voici… me voilà… après mes longues nuits de travail!!!
    Merci à vous tous (toutes), merci tout spécial à Pierre Brisson que je ne connais pas!!! Mes salutations, merci pour l’initiative d’une rencontre!!! Je suis d’avis avec celui qui a dit qu’il fallait répéter cela plus souvent!!!

    Merci à Christian Allègre, ça m’a permis de voir des figures connues: L’Heureuse Christine, Michel Chevrier, André-Gilles, Paule Lebrun et toi Bruno!!!

    Merci à toi Jean Guernon pour les souvenirs!!! C’est toi assis à côté de Michel Chevrier… plein de poils??? Gros Bisous!!! Merci de te souvenir de moi, je vais bien… Still Alive & Evolving… probably just like you!!!

    Bonjour à vous tous et à vous toutes dont j’ai oublié votre sourire… Je ne vous ai pas reconnus!!! En disant ceci je pense à Pierre-François, Yves Poissant, Agnès, Rolland Vallée, Michel Saint-Germain!!! Bonjour et gros bisous!!!

    J’ai souhaité pouvoir y aller, mais voilà, prise par le travail!!! J’y étais de cœur!!!

    Chaque fois que je vais travailler, sourire en coin, je pense à Michel Chevrier et notre soirée de Datura sur la rue Saint-Denis!!! Cher Michel, plus tard… je veux aller au Pérou pour me nettoyer l’âme avec l’Aya… tu viens???

    À très bientôt!!!

    Meet my guru
    http://www.youtube.com/watch?v=KXX6KMOt4q4&feature=related

    Arabelle

    p.s.: pour Jean Guernon: Te souviens-tu de ceci???
    http://www.youtube.com/watch?v=mm4Gkz-bu_Q

  7. Rolland Vallée Says:

    Allo tout le monde, merci Arabelle du Crumb, c’est un beau clin-d’oeil à ce créateur de la BD UNDERGROUND, et véhiculé de cette façon animé, son dessin semble prendre vie! Je n’ai pas reconnu tout le monde… ainsi au moment du départ du resto, j’ai flashé sur Ginette Paris de la commune Cadet Roussel, à l’époque j’avais la barbe et cheveux longs à la Jean Guernon, certains ne ne reconnurent pas également.
    Est-ce que Pierre-François était présent?

    Beaucoup d’absents de l’époque du déménagement au 1589 St-Denis.

    J’aimerais porter à votre souvenir Guy et Jacques Latulippe, René)JIM)Mallette notre secrétaire à la sélectric IBM.

    Fifi brin d’acier Lilianne Lemaîtr Auger, le dessinateur Raymond Lavallée,
    Jacques Thériault, chroniqueur de musique sérieuse du Devoir et Époux de Marie-France, Paul Chamberland, Raoul Duguay, Gérard Lambert de CHOM, Daniel Vincent, Robert Vadeboncoeur, Bérangère (Catou) Maltais, secrétaire avant JIM, Merrily Paskal, Jean-Marc Cöté à la mise en pages et à la caméra Brown 2000 et d’autres dont les noms m’échappent.

    Il avait aussi M. Ménard notre propriétaire de la rue St-Denis, il nous aimait beaucoup et nous faisait beaucoup de cadeaux (congés de remboursement de loyers etc). Notre imprimeur M. Gilles Gagné et notre gérant de Banque de WestmoUnt Mr. Wallace.

    Mes dernières prières vont à tous les sains d’esprits qui ont partagé cette merveilleuse aventure.

    Au plaisir de se revoir de nouveau, peut-ête en octobre pour le 40ème Anniversaire!

  8. Guy Latulippe Says:

    😆 De Vieux souvenirs surgissent, mais le plus drôle est surement que, je revois Georges et Jean (Basile) à tricoter avec Rolandes Latulippe un tapis à Cape Cod pour Sébastien notre fils ainé qui naitra 1 mois plus tard, les après midi d’opéra (Boston Pop) et les orgies de desserts.

    Guy Latulippe

Additional comments powered by BackType